Souscrire une mutuelle chirurgicale

A but esthétique ou réparatrice, la chirurgie est un recours essentiel pour bon nombre de gens, contribuant ainsi à leur rendre la forme et la santé. Dans un monde où les soucis de santé ne font qu’augmenter, la chirurgie tient une place importante.

Une mutuelle chirurgicale offrant des garanties hospitalières et des remboursements correspondant à vos dépenses s’avère essentielle pour palier à votre déficience budgétaire. Les prix chirurgicaux étant onéreux et nécessitant dans la plupart des cas des consultations avant et après opération, la mutuelle proposant des prestations sur mesure est à rechercher.

Que prend en charge une mutuelle chirurgicale ?

La mutuelle chirurgicale vous assure une prise en charge du ticket modérateur (reste à charge) et les frais d’hospitalisation non reconnus par l’assurance maladie. Afin d’y voir plus clair dans le remboursement de la mutuelle, il est important de se pencher sur celui de l’assurance maladie qui prend en charge 80-100% du tarif de convention, dépendant de votre niveau de besoin.

Pour une opération secondaire entraînant aussi une hospitalisation, l’assurance maladie vous rembourse 80% du TC. Pour l’affection longue durée(ALD), les chirurgies considérées comme lourds la prise en charge s’étend à 100%.

L’accident de la route, une malformation, tumeur cancéreuse sont susceptibles d’entraîner des complications de santé. Dans ce cas la chirurgie dite réparatrice est parfois imposée et la prise en charge s’élève à 100% par l’assurance maladie.

Comme le ticket modérateur demeure assez conséquent, la mutuelle vous propose des remboursements de vos honoraires chirurgicaux et vos frais d’hospitalisation comme la chambre particulière, lit d’accompagnant, forfait journalier hospitalier, frais de séjour et d’analyse etc.

Les chirurgies plastiques quant à elle sont seulement prises en charge par l’assurance santé si elle l’est aussi par l’assurance maladie. L’assurance maladie prend en charge la chirurgie plastique seulement si les risques potentiels de santé sont importants.

La chirurgie réfractrice comme la myopie, presbytie considérés comme esthétique ne sont pas du tout prix en charge par l’assurance maladie et le coût réel se rapproche des 2000€.

Recherchez la bonne mutuelle chirurgicale

L’adhésion à une mutuelle santé passe par 3 étapes :

  • La commande de devis
  • La mise en concurrence
  • L’analyse des garanties et remboursements.

Pour un remboursement efficace choisissez une mutuelle chirurgicale :

  • Sans délai d’attente
  • Prenant en charge la chirurgie plastique (certaines mutuelles ne proposent pas cette couverture santé même si l’intervention est prise en charge par l’assurance maladie)
  • Dépassements honoraires (les praticiens, surtout ceux en secteur 2, sont sujets à d’importants honoraires libres)
  • Remboursement de vos consultations/suivis avant et après opération.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *