Principes et prestations de la sécurité sociale

Communément surnommé «la Sécu », la sécurité sociale ou l’assurance maladie est  un système de protection sociale destiné aux Français résidant de manière régulière en France, soit d’au moins trois mois.

Exposés à divers situations et risques au niveau de la santé, la sécurité sociale possède une branche maladie et un régime adapté à votre profil.

Qui n’a jamais entendu parler des remboursements de la sécurité sociale ? Avec ses prises en charge qui vont vers une baisse, il est logique de voir jaser les gens sur le désengagement de la sécurité sociale.

Lorsque vous entendez parler de la sécurité sociale, vous entendez aussi parler de la mutuelle. On aurait même tendance à dire qu’ils font la paire car elles se complètent.

Principes de la sécurité sociale

Mise en place en 1945, elle est l’essence même d’une aide à tout les assurés sociaux.

La sécu calcule ses remboursements à partir du tarif de convention et du taux de remboursement.

Tout résidant français connaissant ses droits est en mesure de se rendre à la caisse primaire d’assurance maladie afin de s’enregistrer et se procurer son numéro d’immatriculation. Si vous n’êtes pas immatriculé, vous n’êtes pas reconnu comme un assuré social et ne pouvez de plus adhérez à la mutuelle.

L’immatriculation sert comme identification de l’assuré. Une fois affilié à la CPAM de votre localité, vous bénéficiez aussi de la Carte Vitale. Cette carte vous permet la télétransmission de vos données par voie informatique lors de vos visites chez votre médecin ou vos dépenses de santé. Elle vous est remise dès l’affiliation au régime obligatoire. En bref, cette carte permet votre identification et celui de vos ayants droit mais aussi la mise en jour de vos remboursements santé.

Régime général, agricole, régime des indépendants, étudiants, spéciaux, vous bénéficiez tous d’une prise en charge santé.

Prestations de la sécurité sociale

La liste des prestations et des remboursements de la sécurité sociale est longue. Les remboursements varient en fonction du régime auquel vous êtes affilié, du poste de santé et de votre degré d’affection.

Généralement, les personnes en Affection Longue Durée (ALD) connaissent un meilleur taux de remboursement, souvent équivalent à 100% tandis que pour une personne avec une maladie bénigne est remboursé à hauteur de 70% pour sa consultation chez un médecin généraliste.

Les taux de remboursements sur les postes de santé sont comme suit :

  • Hospitalisation : 80% (frais de séjour, frais d’analyse inclus)
  • Optique : 65%
  • Dentaire : 70%

La prise en charge des médicaments peuvent atteindre les 100% selon le degré d’affection. Mais généralement, les vignette blanches sont remboursés à 65%, les vignettes bleues à 35%, et celles dites orange à 15%.

Les prestations non-reconnues par la sécu, tels : dépassement honoraires, orthodontie adulte, implant dentaire, chirurgie de la myopie, médecine douce sont remboursées par votre assurance santé.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *